Heat Soak Test

„Heat Soak Test” – la possibilité d’une fissuration spontanée du verre trempé ne peut être exclue. Afin de maintenir la stabilité de la structure et de ses éléments, tant internes qu’externes, et la sécurité des utilisateurs, les conséquences de ce risque doivent être prises en compte à chaque fois. Le risque de fissuration spontanée du verre peut être considérablement réduit grâce au traitement thermique supplémentaire du verre trempé „Heat Soak Test”. Ce processus consiste à placer des éléments en verre dans un four et à les soumettre à des températures strictement définies.